<< Retour à l'accueil

« Destination Vignobles », ou le croisement de l’offre et la demande oenotourisme en France

Beaucoup d’entre vous l’ont compris, l’œnotourisme est devenu au fil des ans une véritable filière touristique, avec une offre plus structurée et plus diversifiée, à des lieux du stop-éclair à la cave pour remplir tous ses cubitainers et repartir avec la casquette en prime. Si l’offre s’est structurée sur le terrain, elle s’est aussi étoffée du côté des tour-opérateurs qui proposent à leurs clients, qui un pique-nique au milieu des vignes, qui un atelier autour des arômes, pour compléter une simple dégustation. Depuis maintenant 12 ans, et à raison d’une édition tous les 2 ans, un rendez-vous est pris pour leur proposer des nouveautés, des incontournables ou des adresses plus confidentielles, et cette manifestation, qui s’est tenue en 2016 les 11 et 12 octobre à Reims, c’est la bien nommée « Destination Vignobles ». L’ADT Vaucluse Tourisme y était présente, comme à chaque édition depuis 2004.

D’un côté, 125 exposants, venus de toute la France présenter leurs prestations touristiques, toujours en lien avec le vin. De l’autre, 150 tour-opérateurs, arrivés de 45 pays à travers le monde. Un système de prise de rendez-vous en ligne leur a permis de sélectionner leurs interlocuteurs, et ainsi, pendant 1 journée et demie, des entrevues s’égrainent toutes les 20 minutes avec des prescripteurs aux demandes à chaque fois différentes.

Etaient présents également sur le workshop un certain nombre de professionnels du Vaucluse, parmi lesquels des caves, des hôtels, des agences réceptives, mais aussi quelques offices de tourisme et les interprofessions du vin (Inter-Rhône et Châteauneuf-du-Pape).

Armée d’un dossier technique consacré au tourisme dans le vignoble, l’ADT Vaucluse Tourisme a rencontré une vingtaine de tour-opérateurs de marchés européens, asiatiques et américains.

Parmi eux, peu d’organisateurs de voyages autour du vin uniquement, mais davantage de généralistes qui souhaitent laisser une place plus large à la partie « visite au vignoble », à la rencontre avec un vigneron, à « l’expérience » (type assemblage de cépages pour obtenir son propre vin idéal, pique-nique au cœur des vignes, association vin et chocolat, etc.).

Les quelques spécialistes vin rencontrés étaient pour la plupart des agences réceptives françaises et des réceptifs européens basés en Angleterre, en Espagne ou au Portugal, avec des clientèles essentiellement issues des Amériques (Nord et Sud) et d’Australie.

En parallèle, on observe beaucoup d’intérêt pour tout ce qui touche à l’art de vivre -dont le vin est bien sûr partie intégrante- : visites chez des producteurs (huile d’olive, fromages, safran…), cours de cuisine, dîners avec accords mets et vins, et puis aussi balade en 2cv ou voiture ancienne, séjours truffes, beaux paysages, lavande…

Depuis 2004, Destination Vignobles est devenu l’incontournable rendez-vous professionnel en France autour de l’œnotourisme. Le workshop se déroule tous les deux ans dans une région viticole différente et cette année, Reims et la Champagne y ont assurément apporté un éclat chic et raffiné, en accord avec la nouvelle devise du contrat de destination Champagne, lancée pour l’occasion : « refined art de vivre ». Les dés sont jetés pour la région d’accueil de l’édition suivante, en 2018 !

Contact: Valérie GILLET, ADT Vaucluse tourisme, Pôle Communication Intermédiation, v-gillet@provenceguide.com