<< Retour à l'accueil

Saison estivale 2016 : un pré-bilan mitigé

Comme chaque année, dans l’attente de l’ensemble des données de fréquentation issues notamment de l’INSEE, l’ADT Vaucluse Tourisme lance une enquête de conjoncture estivale auprès d’un panel de près de 50 professionnels afin d’observer quelques tendances sur le cœur de saison 2016.

Ainsi, dans un contexte national particulièrement difficile marqué par les problèmes d’insécurité (attentats, grèves) le tourisme vauclusien semble afficher un léger repli sur le cœur de saison 2016.

Même si les professionnels vauclusiens sont en moyenne plus satisfaits que sur l’ensemble de la Région PACA (79% des professionnels du tourisme affichent un Assez bon niveau de fréquentation à Très bon niveau de fréquentation contre 72% en PACA) … une majorité d’entre eux jugent le cœur de saison (juillet août) inférieur à 2015.

C’est l’hébergement dit « traditionnel » qui parait le plus impacté par cette baisse.

Alors que les clientèles françaises sont jugées stable, voire à la hausse (exceptées pour le mois d’août où elles sont jugées stables voire en baisse), les clientèles étrangères, elles,  sont appréciées à la baisse sur le cœur de saison impactant la durée des séjours et la consommation touristique locale.

De nombreux sites de visites enregistrent également une fréquentation en repli,  plus ou moins important selon leur localisation.

Toutefois, l’arrière-pays parait avoir moins pâti des impacts des attentats et de la baisse des étrangers. Les lieux de baignade semblent avoir été très recherchés à en croire la hausse de +18% de la page web du site Provenceguide.com et les ocres plébiscités (+33% de consultations), tout comme certains hébergements, dont les campings situés dans le Luberon ou autour du Ventoux.

 

Enfin, 65% des professionnels du tourisme interrogés restent confiants pour l’automne et espèrent que l’arrière-saison compensera la baisse estivale.

 

Les données consolidées concernant la fréquentation dans l’hébergement dit « traditionnel » issues de l’INSEE ainsi que les informations produites à partir des dispositifs d’observation de l’ADT auprès des Offices de Tourisme, des sites de visite et des festivals permettront d’affiner ces observations dans les prochains mois.

Baromètre Juillet Aout 2016